Les oeuvres réalisées par Zao Wou-Ki

Zao Wou-Ki

Zao Wou-Ki est un peintre et graveur chinois né le 1er février 1920 à Pékin. L’artiste est mort le 9 avril 2013 à Nyon. Cet artiste célèbre qui fut considéré comme l’un des meilleurs peintres modernes de l’Occident fut attiré dans les années 1950 à la nouvelle École de Paris puis à l’abstraction lyrique.

Les célèbres chefs-d’œuvre de Zao Wou-Ki

Les tableaux du peintre, sculpteur et décorateur Zao Wou-Ki sont vastes, les premières œuvres de l’artiste représentent des portraits, des natures mortes et paysages entre 1935 et 1949. Les premiers tableaux du peintre représentaient des huiles sur toile de grand format qui furent inspirées des toiles de Paul Klee. C’est à partir de 1950 que le style pictural de l’artiste change de mouvement artistique. L’artiste célèbre s’est intéressé à l’abstraction à partir de 1950.

C’est dans les années 1960 que Zao Wou-Ki s’est spécialisé dans l’abstraction lyrique en réalisant notamment des chefs-d’œuvre à l’encre de Chine ainsi que des calligraphies. Ce n’est que vers 1983 que le peintre fut reconnu par son propre pays. C’est durant cette occasion que Pékin accueillit ses œuvres qui furent exposées au Musée national de Chine. À plusieurs reprises, la France lui a rendu hommage notamment en le nommant grand Officier de la Légion d’honneur, officier des Arts et des Lettres, commandeur de l’ordre national du Mérite.

En 1995, le peintre français d’origine chinoise à réaliser une œuvre originale à l’occasion d’un timbre émit par la Poste en son honneur. En côtoyant des artistes occidentaux, Zao Wou-Ki s’est progressivement intéressé à l’abstraction lyrique, à l’art informel et à l’art gestuel. Les peintures de l’artiste furent d’abord orientées vers l’abstraction en étant influencées par les tableaux de Paul Klee. Après avoir abandonné l’encre de Chine en 1945, l’artiste reprit plus tard cette technique à partir de sa rencontre avec Henri Michaux et pour des raisons personnelles. Pour plus d’informations sur le peintre et ses toiles, visitez la galerie virtuelle barnies.fr.

Quelques exemples de tableaux de Zao Wou-Ki

La particularité des tableaux de l’artiste Zao Wou-Ki est que les titres des œuvres portent sur la date d’achèvement ou un titre qui fait référence à un événement célèbre. Ainsi, Piazza (1950) est une toile exposée au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, le titre provient d’un souvenir d’un passage de l’artiste à Venise. Le peintre sculpteur a intitulé une de ses toiles Vent (1954) en honneur à un poème de Su Dungo.

Si Mistral (1957) est une toile référence au poème de Claude Roy, Les Chevaux de l’orage, Foule noire (1955) fut un hommage de l’artiste chinois à Lao She. D’autres toiles comme Vent et poussière (1957) ont été peintes par le sculpteur-peintre alors qu’on ne connaît pas l’origine de l’inspiration. Autre spécificité des tableaux de Zao Wou-Ki, de nombreuses toiles sont des hommages à diverses personnalités.

Comment vendre une œuvre de Zao Wou-Ki ?

Les possesseurs d’œuvres d’art originales d’artistes peuvent vendre une œuvre de Zao Wou-Ki en ligne. Pour cela, on peut joindre un spécialiste par téléphone ou contacter un expert d’art en lui envoyant un message. Pour connaître le tarif d’une toile originale, il faudra commencer par faire une estimation d’œuvre de Zao Wou-Ki. L’artiste célèbre à réaliser quelques lithographies comme Montagne soleil ou Embrasement.

Quant à ses peintures, l’artiste a réalisé différents tableaux comme Bateau fond bleu, Village en fête, Abstraction et Hommage à Claude Monet. Certaines de ses œuvres ont pour titre la date d’achèvement de la toile. C’est le cas des peintures 27.4.69, 5.5.60, 28.12.99 ou celle de 19.11.59. Le talentueux peintre illustra également des livres. Il réalisa des lithographies et gravures pour agrémenter des livres illustrés. Zao Wou-Ki a également réalisé en 2011 14 vitraux au prieuré de Saint-Cosme.